P
u
b
l
i
c
i
t
é
Actualités
Lu pour vous
Agenda
Les revues
Recherchez dans les revues
'Le pharmacien hospitalier' et
'Actualités pharmaceutiques hospitalières'
  
 
La profession
 
Emploi santé
Newsletters
Liens

Article

2 iconographies
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    10 2 0 0


Le Pharmacien Hospitalier et Clinicien
Volume 46, numéro 2
pages 93-102 (juin 2011)
Doi : 10.1016/j.phclin.2011.05.018
Reçu le : 2 novembre 2010 ;  accepté le : 15 janvier 2011
Articles originaux

Étude pilote sur le contenu du dossier pharmacologique informatisé partagé entre établissements de santé
A pilot study about the standardized content of computerized pharmacy systems in hospitals
 

L. Brisseau 1, D. Lebel 2, J.-F. Bussières , 2
Département de pharmacie et unité de recherche en pratique pharmaceutique, CHU Sainte-Justine, 3175 Côte Sainte-Catherine, Montréal, Québec H3T 1C5, Canada 

Auteur correspondant.
Résumé
Objectif

Décrire le contenu d’étiquettes-types de prescription (i.e. ensemble des renseignements pertinents pour une prescription donnée) apparaissant sur la feuille d’administration des médicaments (FADM) produite par le département de pharmacie à partir du dossier pharmacologique informatisé pour la planification et l’administration des doses de médicaments par le personnel soignant. L’objectif secondaire est de discuter de la capacité de partager ces données à d’autres systèmes d’information de gestion.

Méthodologie

L’étude pilote porte sur dix exemples de prescriptions populaires de médicaments en établissement de santé. Nous avons demandé aux chefs de départements de pharmacie de la région de Montréal de produire les étiquettes pour chacune de ces prescriptions. Nous avons recensé les éléments suivants sur chacune des étiquettes : données quantitatives, mise en forme et règles de rédaction de l’information. Une analyse qualitative a été effectuée.

Résultats

Treize établissements (taux de réponse=41 %) de différentes missions (quatre universitaires, six soins généraux, deux longues durées et une psychiatrie) ont fourni dix étiquettes découlant de leurs pratiques locales. Les données recueillies indiquent une grande disparité en ce qui concerne le nombre de champs utilisés pour décrire la prescription concernée, le nombre de lignes (trois à dix) et de caractères (320 à 700), la casse (p.ex. un seul a recours au Tallman lettering), la structure de l’information (p.ex. position variable de la voie d’administration lorsqu’indiquée en dehors de la posologie), la nature de l’information (p.ex. inscription du nom de la spécialité réellement dispensée vs le nom de la spécialité la plus connue vs le nom générique seul), la grande variété de commentaires pour un même médicament selon les répondants, la syntaxe de rédaction (p.ex. mg=mL vs mL=mg), les unités de mesure utilisées (mg vs g). Il existe une grande disparité dans le contenu des étiquettes. Un partage sécuritaire de ces données hospitalières vers un dossier santé provincial à l’échelle du Québec ne peut se faire qu’en affichant à l’identique l’ensemble du contenu d’une étiquette plutôt qu’un partage de données champs par champs, en attendant une uniformisation des pratiques de rédaction et de gestion des données en hôpital.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Summary
Objective

To describe the content of prescription labels (i.e. all relevant data for a given prescription) on medication administration record (MAR) produced by pharmacy department from computerized pharmacy software for planning and administering doses by clinical staff. The secondary objective is to discuss the ability to share theses data with other information systems.

Methods

This is a pilot study on ten common prescriptions of drugs in hospital settings. We asked directors of pharmacy in the Montreal urban area to produce labels for each prescription. We collected for each prescription the following data: quantitative data, layout and rules of writing. A qualitative analysis was done.

Results

Thirteen hospitals (41% – response rate) of different missions (four teaching, six general, two long term et one psychiatry) participated by providing ten labels according to their local practice. Data collected show a wide disparity regarding the number of fields used to describe the prescription, the number of lines (three to ten) and characters (320 to 700), the font (e.g. only one hospital uses Tallman lettering), the data structure (e.g. variable position of the route), the nature of information (e.g. inscription of the commercial name of the product really dispensed rather than usually dispensed, numerous comments for a same drug), writing syntax (e.g. mg=mL vs mL=mg), units of measure used (e.g. mg vs g). There is a large disparity in the label content. Safe data sharing between hospital and provincial information systems cannot be done unless displaying complete information available on a given label rather than sharing field-to-field data, while waiting for data standardization of writing and management practices in hospitals.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dossier pharmacologique, Prescription, Étiquette, Dossiers patients électroniques, Dossier médical personnel

Keywords : Pharmacy computerized software, Prescription, Label, Electronic patient file, Electronic patient health record


1  Candidat au D Pharm.
2  FCSHP, M.Sc.


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Publicité
LEPHARMACIENHOSPITALIER.FR est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre